Paroisse Saint-Jean Baptiste

Secteur Amiens-centre, églises de la paroisse : St-Roch, St-Jacques, Cathédrale, Sacré-Cœur et St-Leu.

Dimanche de la La Sainte Trinité

Prière « en chemin » … jusqu’au 30 septembre prochain

Seigneur, nous te rendons grâce pour la joie qui nous anime aujourd’hui : tu parles à ton Eglise et ton Esprit travaille ton peuple comme une sève qui monte avec force.

Pour tous ceux qui, à l’occasion de ce synode, se laissent interpeller, s’engagent, … merci !

Pour les blessures attisées, les réflexes de « partis », les manques d’attention, pardon !

Pour les réflexions, les partages, les débats… pour les rencontres inattendues, les amitiés improbables, pour les fruits visibles et les fruits cachés de cette aventure, merci !

Donne à notre évêque le don de conseil et d’intelligence, pour qu’avec toi et en toi, guidé par le travail des baptisés du diocèse, il discerne ce qui est bon pour l’avenir de l’Evangile dans la Somme.

Envoie sur nous ton Esprit de tendresse et d’humilité, de patience et de confiance.

Embrase-nous de son feu !

Amen

file_download Télécharger la feuille paroissiale


mode_edit Père Jean-Louis BRUNEL
date_range 27 mai 2018

Dimanche de la Pentecôte

TOUS FURENT REMPLIS D’ESPRIT SAINT

Jésus avait promis à ses disciples de ne pas les laisser « orphelins », qu’ils recevraient son Esprit et que cet Esprit leur rappelait tout ce qu’il leur avait dit.

Depuis la Résurrection du Christ et son retour au Père, nous vivons éclairés et fortifiés par cet Esprit. C’est l’Esprit qui nous façonne à l’Image du Premier Né d’entre les morts et qui nous donne le souffle pour témoigner de cet Amour merveilleux venu du père pour notre monde de 2018. Ce Père aime ce monde malgré toutes ses violences et ses indifférences.

A la suite du Christ, l’Esprit continue de saisir des hommes et des femmes, au cœur de feu, qui se penchent avec tendresse et miséricorde sur les blessures de notre humanité. L’esprit est répandu à profusion et déborde toutes les frontières.

Nous voyons des hommes et des femmes de bonne volonté qui, comme le bon samaritain, ouvrent leurs portes pour accueillir des migrants et défendre la dignité de tout être humain. Dans toutes les langues, fleurissent des dons de soi qui s’unissent mystérieusement au don du Christ mort sur la Croix.

Puisse l’Esprit Saint féconder nos communautés en pays de Somme pour que dans la grâce de Synode, elles ne se replient pas sur elles-mêmes mais s’ouvrent et attendent la Bonne Nouvelle qui comble. Sachons nous émerveiller et voir l’Esprit toujours à l’œuvre pour redonner confiance et espérance.

« Seigneur, Tu renouvelles la face de la terre » Ps 103

file_download Télécharger la feuille paroissiale


mode_edit Père Gabriel POIMBOEUF
date_range 20 mai 2018

7 ième dimanche de Pâques

« ÊTRE DANS LE MONDE, SANS ÊTRE DU MONDE »

Quelques instants avant son arrestation, le Christ a fait une grande prière (la prière sacerdotale) pour confier au Père ses disciples et leur mission future. L’Evangile de ce 7 ème Dimanche de Pâques est un extrait de cette prière sacerdotale bien émouvante où le Christ a prié ainsi pour les disciples : « Père Saint, garde mes disciples unis dans ton nom, le nom que tu m’as donné, pour qu’ils soient un, comme nous-mêmes… ».

Il a prié pour fortifier leur foi, leur unité et pour que le Père les garde du mauvais, parce qu’ils sont dans le monde sans être du monde. En effet, cette prière se présente comme le testament spirituel du Christ. Il demande aux disciples de vivre dans l’amour et dans l’unité afin que leur témoignage soit plus crédible au cœur du monde.

Mais c’est l’Esprit Saint le défenseur promis qui viendra renforcer ces liens d’unités et d’amour. Dans l’attente de cet Esprit de vérité, la meilleure préparation que nous pouvons faire, c’est l’ouverture de notre cœur à la prière. Prenons donc le temps frères et sœurs de nous préparer spirituellement à la solennité de la Pentecôte, en intensifiant notre prière dans un climat d’unité sincère et d’amour fraternel.

Que l’Esprit Saint nous aide à réaliser cette unité tant voulue par le Christ, et à vivre dans un amour fraternel dans l’Eglise et dans le monde !

file_download Télécharger la feuille paroissiale


mode_edit Père Alexandre TARRO
date_range 13 mai 2018

6 ième dimanche de Pâques

« Vous êtes mes amis si vous faites ce que je vous commande. »

Comment devenir « ami de Dieu » ? Dès le premier jour de sa résurrection, Jésus est allé à la rencontre de ses disciples, il a parlé avec eux, il a marché avec eux, il a mangé avec eux. Jésus était à la recherche de ses amis pour passer un temps avec eux.

Pour nous aussi, comme disciple de Jésus, nous aspirons à cette relation amicale avec Jésus. Jésus a tout fait pour gagner notre amitié. Il a donné sa vie sur la Croix. Suivre le « Crucifié » sera toujours exigeant mais son amitié est un trésor qui surpasse le poids de la croix.

Aujourd'hui encore, Jésus a soif de notre amour. Jésus pose clairement la condition de son amitié : « Si vous faites ce que je vous commande ! » Si nous cherchons à connaître ses commandements, si nous entrons dans sa vision, nous sommes sur la voie de son amitié. Pour être ami de Jésus, il importe d’avoir l'esprit disponible et se mettre à son service.

Jésus nous offre donc son amitié. Il nous invite à « demeurer dans son amour ». Là est la source de la joie que Jésus nous promet. Ainsi la joie du Christ grandit en nous lorsque par cet Amour reçu nous aimons nos frères et sœurs. L’amour de Dieu et de Jésus pour nous est donc toujours premier.

Saint Jean nous donne même une définition de l’amour qui bouleverse tout : « Voici à quoi se reconnaît l’amour : ce n’est pas nous qui avons aimé Dieu, c’est lui qui nous a aimés. » Il suffit de nous tourner vers lui.

Sachons prendre du temps pour mettre nos pas dans ceux de tous ces amis de Jésus et pour vous laisser aimer par lui. Là est la vraie conversion : donner notre foi à cet amour fou qu’il a pour chacun et chacune de nous et devenons à notre tour le disciple bien-aimé que nous sommes appelés à devenir. Et mettons-nous aussi au service de tous ceux et celles qui souffrent, les personnes malades, isolées, celles qui vivent dans des conditions difficiles afin qu’ils deviennent aussi « ami de Dieu ».

file_download Télécharger la feuille paroissiale


mode_edit Père Pierre MARIONNEAU
date_range 05 mai 2018