Paroisse Saint-Jean Baptiste

Secteur Amiens-centre, églises de la paroisse : St-Roch, St-Jacques, Cathédrale, Sacré-Cœur et St-Leu.

Paroisses Hebdo n°256

Don Antoine

L’Evangile de Luc et les Actes des Apôtres constituent les deux volets d’un diptyque. Le premier relate les événements de la vie de Jésus (le Christ-tête) et le second ceux des commencements de la vie de l’Eglise (le Christ-Corps). La jointure de ces deux volets est en quelque sorte l’Ascension du Seigneur qui est relatée dans l’un et l’autre livre et au cours de laquelle Jésus annonce « vous allez recevoir une force et vous serez mes témoins » (Ac 1,8).

On peut s’étonner de ce futur. Quand il a fallu remplacer Judas pour être « témoin de la Résurrection », on a cherché des hommes qui ont « vécu parmi nous depuis le baptême par Jean jusqu’au jour où il nous a été enlevé » (Ac 1,22). Les Onze Apôtres et Matthias, n’étaient-ils pas déjà témoins ?

Si bien sûr ! Ils l’étaient de manière passive en ce sens qu’ils ont vu et entendu les faits et gestes et les enseignements du Seigneur. La Pentecôte va les rendre témoins d’une manière active en ce sens où, assistés du Saint-Esprit, ils vont annoncer « avec assurance » ce qu’ils ont vu et entendu. La Pentecôte les fait passer de simples disciples à des disciples-missionnaires.

Consulter Paroisses hebdo en ligne


mode_edit Don Antoine
date_range 19 mai 2024

Paroisses Hebdo n°255

Don Régis

Avant de quitter ses disciples, Jésus leur donne ce commandement : « Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés. Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime ».

L’invitation à aimer les uns et les autres est comme le reflet de la vie trinitaire. En Dieu, chacune des personnes divines est tournée entièrement vers les deux autres. Il est naturel d’aimer les siens en premier et de se tourner surtout vers ceux qui nous essemblent. Les communautarismes en sont l’expression. Mais Jésus nous commande d’être ouverts aux autres et de chercher à les aimer. Toute communauté chrétienne doit y rester attentive si elle veut porter le message évangélique et chercher à l’exprimer visiblement.

Dans ce commandement, Jésus apporte une nouveauté en nous invitant à aimer comme lui. En le regardant, lui qui a donné sa vie par amour pour nous, on voit de quelle manière il faut aimer. Il nous montre ainsi qu’un amour véritable va jusqu’au don désintéressé de soi.

Consulter Paroisses hebdo en ligne


mode_edit Don Régis
date_range 5 et 12 mai 2024