Paroisse Saint-Jean Baptiste

Secteur Amiens-centre, églises de la paroisse : St-Roch, St-Jacques, Cathédrale, Sacré-Cœur et St-Leu.

Du 22 au 24 juin 2018

Vendredi 22 juin 2018

Monseigneur Olivier Leborgne vous invite tous à la veillée de prières pour les vocations. A la suite de cette veillée, ceux qui le désirent pourront partir avec lui pour un pèlerinage nocturne vers la Basilique Notre-Dame de Brebières à Albert pour confier la cause des Vocations à Marie.

  • 20h00 : Veillée de prières pour les vocations à la Cathédrale Notre-Dame d’Amiens
  • 22h00 : Départ vers Corbie (16km) directions_walk
  • 2h00 : Halte à l’église Notre Dame de la Neuville de Corbie
  • 2h30 : Départ vers Albert (17km) directions_walk
  • 7h30 : Messe à Notre Dame de Brebières

Samedi 23 juin 2018

  • 9h00 : Messe à la Cathédrale Notre-Dame d’Amiens

Dimanche 24 juin 2018, Solennité de la nativité de Saint Jean-Baptiste

  • 8h30 : Office des Laudes à la Cathédrale Notre-Dame d’Amiens
  • 10h30 : Messe solennelle à la Cathédrale Notre-Dame d’Amiens
  • 15h30 : Ordination Sacerdotale de Gabriel de COLNET à la Cathédrale Notre-Dame d’Amiens

mode_edit Hervé CHRISTIAEN
date_range 17 juin 2018

11 ième dimanche du temps ordinaire

SOYONS PLEINS D’ESPERANCE

Les deux paraboles que Jésus développe aujourd’hui nous invitent à l’espérance. Que nous dormions ou que nous veillions ; la semence germe, grandit, porte du fruit. A nous de contempler Dieu à l’œuvre dans le monde si troublé.

Des femmes, des hommes de bonne volonté se lèvent pour prier, pour accueillir, pour partager, pour défendre le droit du plus fragile. C’est vrai que souvent ces actions peuvent paraître bien plus minoritaires que les résultats de la violence engendrée par la jalousie et la convoitise qui sont présentes comme le Christ qui a traversé ce monde en souffrant de l’endurcissement du cœur humain tout en donnant sa Vie jusqu’à en mourir sur la Croix.

Aujourd’hui, c’est toujours Lui, le Ressuscité, qui nous convie à la confiance et à l’Espérance et nous invite à semer nos vies pour qu’elles portent les fruits que Notre Père des Cieux attend de nous.

Croyons qu’avec la force de l’Esprit nous aussi nous donnerons du « blé plein l’épi ». Cette croissance ne vient pas d’abord de nos propres forces mais de l’énergie vitale que l’Esprit de Dieu suscite en nous.

Laissons cet Esprit nous éclairer, nous inspirer, il continuera en nous les merveilles de Dieu et les « oiseaux du ciel pourront faire leur nid à notre ombre »

« Si le Seigneur ne bâtit la maison, les bâtisseurs travaillent en vain,

Si le Seigneur ne garde la ville, c’est en vain que veillent les gardes.

En vain tu avances le jour, tu retardes le moment de ton repos,

tu manges un pain de douleur : Dieu comble son bien-aimé quand il dort » Ps126.

Effaçons-nous devant l’Action de Dieu. Soyons dans l’Espérance ! La Maison arrive !

file_download Télécharger la feuille paroissiale

Attention une erreur s'est glissée dans la feuille paroissiale, la veillée de prière n'aura pas lieu le 23 juin mais le vendredi 22 juin.


mode_edit Père Gaby POIMBEUF
date_range 17 juin 2018

Rencontre du 12 juin

Par une belle fin d’après-midi ensoleillée, à l’invitation de nos curés, les pères Jean-Louis BRUNEL, Alexandre TARRO et Pierre MARIONNEAU, nous nous sommes retrouvés Rue André pour rencontrer la nouvelle équipe de prêtres.

Nous avons été nombreux à répondre à cette invitation, étaient présents des membres des diverses équipes liturgiques, des équipes de baptêmes, d'accompagnement des familles en deuil, du catéchisme, de la décoration florale, des membres de l’animation, des chorales sur notre secteur, des organistes, des sacristains, des servants d’autel et de nombreuses petites mains qui œuvrent dans nos paroisses pour annoncer l’Evangile ou simplement rendre nos célébrations plus belles.

Cette rencontre nous a permis de faire connaissance avec les pères :

  • Don Cédric LAFONTAINE (dont l’activité sera orienté vers la pastorale des jeunes)
  • Don Claude NOËL (rattaché à la paroisse des Saint Apôtres)
  • Don Edouard de VREGILLE (rattaché à la paroisse Saint Jean Baptiste)

Ces trois prêtres de la communauté de Saint Martin arriveront sur notre paroisse en septembre prochain.

La Communauté Saint-Martin est une association de prêtres et de diacres séculiers vivant leur apostolat en commun au service des diocèses.

Elle fut fondée par l’abbé Jean-François Guérin en 1976, dans le renouveau du Concile Vatican II.

Elle compte aujourd’hui 97 prêtres et diacres, 105 séminaristes et 26 jeunes en propédeutique. La Maison mère, et Maison de formation, est située à Évron en Mayenne.

La Communauté Saint-Martin met ses membres au service des évêques désireux de leur confier des missions apostoliques variées : paroisses, aumôneries de collège et d’internat, sanctuaires, maisons de retraite… Et cela en France ou à l’étranger.

Vie commune et mobilité sont les deux principales caractéristiques de la vie martinienne. Envoyés au moins par trois, les prêtres et diacres prient, vivent et travaillent ensemble, dans une fraternité spirituelle et pratique.

Pour les plus curieux qui souhaitent en savoir davantage sur cette communauté, vous pouvez visiter leur site à cette adresse : http://www.communautesaintmartin.org

Après une présentation de nos paroisses et de la ville d’Amiens par le père MARIONNEAU, chacun, nous avons pu échanger sur les joies et les difficultés rencontrées dans nos services.

La fin de la rencontre s’est terminée par un temps de prière et un de chant de louange.

Merci pour ce beau moment de convivialité.

Futurs prêtres de la paroisse.
De gauche à droite : Don Claude NOËL, Don Edouard de VREGILLE et Don Cédric LAFONTAINE. Merci à Chantal pour la photo thumb_up_alt

Notez qu’aux dires de Don Edouard : « C’est la dernière fois que vous voyez nos jambes, à l’avenir nous serons tous en soutane ! » (L’habit ecclésiastique en règle dans la communauté).

Rendez-vous en septembre pour l’installation de ces nouveaux prêtres dans notre paroisse...


mode_edit Hervé CHRISTIAEN
date_range 16 juin 2018

10 ième dimanche du temps ordinaire

« Celui qui fait la volonté de Dieu, celui-là est pour moi un frère, une sœur, une mère »

Au début de sa prédication, de nombreuses foules se rassemblaient autour de Jésus pour l’écouter. Car, ses paroles et ses actes se révélaient comme un enseignement nouveau, au point que tous ceux qui l’écoutaient dans l’admiration. Ses interlocuteurs étaient si nombreux qu’Il n’avait même plus le temps de faire autre chose, que d’annoncer la Bonne Nouvelle du Salut.

En effet, c’est dans ce contexte que ses détracteurs, les scribes descendus de Jérusalem disaient ceci : « Il est possédé par Belzéboul » Leur attitude colle bien avec ce dicton : » Si on ne vous aime pas, même si vous dansez dans l’eau, on vous dira que vous soulevez de la poussière » Sinon comment comprendre que, malgré la beauté de son enseignement, de ses miracles, de sa puissance sur les forces du mal, les scribes s’obstinent toujours à fermer leur cœur à son message de salut.

C’est pourquoi le Christ leur dit : « Tout sera pardonné aux enfants des hommes : leurs péchés et les blasphèmes qu’ils auront proférés. Mais si quelqu’un blasphème contre l’Esprit Saint, il n’aura jamais de pardon » Même ses proches veulent le soustraire à sa mission. Mais à tous ceux qui écoutent sa parole, il dit : « Celui qui fait la volonté de Dieu, celui-là est pour moi un frère, une sœur, et une mère ». Dés lors tous les fidèles du Christ, deviennent frères et sœurs, membres de la même famille, c’est-à-dire de l’Eglise, le peuple bien aimé de Dieu.

Alors que le Seigneur lui-même nous donne la force et la grâce de toujours écouter sa parole et de la mettre en pratique dans nos vies de chaque jour. Amen !

file_download Télécharger la feuille paroissiale


mode_edit Père Alexandre TARRO
date_range 10 juin 2018

Saint Sacrement du Corps et du Sang du Christ

« Ceci est mon corps …Ceci est mon sang, le sang de l’Alliance »

« Il est là » s’exclamait le Saint Curé d’Ars en regardant le tabernacle. Pour lui, « Il n’y a rien de plus grand que l’Eucharistie ». Si Jésus est présent partout en même temps, c’est parce qu’il est vivant d’une autre vie que la nôtre : sa vie de ressuscité. Cette autre vie n’est plus soumise au temps, ni à ’espace.

Le Pape Jean Paul II nous le rappelle dans sa lettre encyclique sur l’Eucharistie. « L’Eucharistie rend présent non seulement le mystère de la Passion et de la mort du Christ, mais aussi le mystère de la résurrection. C’est en tant que vivant et ressuscité que le Christ peut, dans l’eucharistie, se faire pain de vie, pain vivant. »

Pour instituer l’eucharistie, si Jésus a utilisé le pain et le vin, c’est que Dieu veut se rendre présent dans des éléments étroitement associés à notre humanité. Par les paroles de l’institution prononcées par le prêtre « ceci est mon corps. Ceci est mon sang. Faîtes cela en mémoire de moi », le pain et le vin deviennent réellement le corps et le sang de Jésus Christ.

Le sacrement de l’eucharistie est produit par la Parole du Christ. L’efficacité repose sur l’Esprit de Dieu. Nous en sommes témoins lorsque nous entendons le prêtre dire à la messe : « C’est pourquoi, nous te supplions de consacrer toi-même les offrandes que nous apportons. Sanctifie-les par ton Esprit pour qu’elles deviennent le corps et le sang de ton Fils, Jésus-Christ, notre Seigneur, qui nous a dit de célébrer ce mystère. »

Ainsi est affirmée la foi de l’Eglise en l’efficacité de la Parole du Christ et de l’action de l’Esprit Saint pour opérer la conversion du pain et du vin en corps et sang de Jésus Christ. L’Eucharistie est vraiment mystère de foi, mystère qui dépasse notre intelligence et qui ne peut être accueilli que dans la foi.

A chaque eucharistie, Jésus s’offre donc lui-même pour que nous soyons définitivement sauvés de la mort et du péché. L’eucharistie est donc bien connectée sur chacune de nos vies.

file_download Télécharger la feuille paroissiale


mode_edit Père Pierre MARIONNEAU
date_range 03 juin 2018